Site de l'académie de Versailles

Accueil > Disciplines > ULIS déficients visuels > Présentation de l’ULIS (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire)

Présentation de l’ULIS (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire)

mardi 21 février 2012 par admin2

Classe d’accueil pour des élèves déficients visuels
Salle 208 2ème étage - M Lombaert

Cette année l’ULIS accueille 8 élèves déficients visuels
1 élèves en 6ème,
4 élèves en 5ème,
1 élèves en 4ème,
2 élèves en 3ème.

Les élèves handicapés visuels sont intégrés dans les classes.
Ils bénéficient de rééducations et de soutien scolaire et aide aux devoirs
(parfois 5 à 6 heures à ajouter à leur emploi du temps)
Ils habitent souvent à plus de 3/4 d’heure du collège et viennent en taxi
(il ne leur sera pas demandé de billet de retard le matin.)
Pour accompagner et soutenir cette intégration, deux partenaires :

un service d’aide à l’acquisition de l’autonomie SIAM
(rééducations fonctionnelles adaptées). Hall d’entrée ; Poste 183

une enseignante spécialisée assistée de deux auxiliaires de vie scolaire (AVS) : soutien scolaire, liaison avec les professeurs. Salles 208 et 210 ; Poste 134

Pour permettre aux partenaires de l’intégration de suivre pas à pas nos élèves, une étroite collaboration avec les professeurs est nécessaire.

I- En classe

  • Les professeurs devront tenir compte des nombreuses manipulations des différents outils (monoculaire, loupe, ordinateur, photocopies agrandies) qui engendrent une lenteur et parfois un découragement.
  • Les professeurs devront verbaliser ce qui est écrit au tableau et écrire assez gros, en noir.
  • Un tuteur sera chargé de mettre ses cours et les devoirs à faire à disposition de l’UPI qui les photocopiera puis les saisira à l’ordinateur en gros caractères ou en braille.
  • Pour une meilleure intégration il est souhaitable que le tuteur et le voisin de table ne soient pas toujours les mêmes.
  • Les documents doivent être agrandis avant le début du cours, à défaut, le tuteur sera chargé de venir faire la photocopie pendant le cours pour ne pas pénaliser l’élève mal-voyant déjà plus lent que les autres.
  • Les contrôles devront être dactylographiés ou adaptés (voir le SAAAIS en collaboration avec l’enseignante spécialisée, prévoir un délai suffisant). Les élèves bénéficient d’un tiers temps. -Les ouvrages littéraires devront être adaptés, en braille ou en gros caractères, sachant qu’un délai de 4 semaines est parfois nécessaire au service (enregistrements ou agrandis).
  • Le tiers- temps sera assuré en classe ou dans la classe spécialisée (UPI), si le contrôle n’a pas été transcrit il pourra être effectué avec l’enseignante spécialisée. -Le tiers temps peut aussi prendre la forme d’un contrôle tronqué d’un tiers des questions.
  • L’enseignante spécialisée pourra participer à certains cours qui requièrent une manipulation délicate ou une aide spécifique en accord avec le professeur.

II- Au sein de la classe spécialisée ULIS

L’enseignement dispensé dans la classe spécialisée doit permettre à l’élève d’avoir en main toutes les chances de réussite scolaire en mettant en œuvre les moyens de pallier son handicap.
1- Aide individuelle méthodologique
Cette aide consiste à apporter une aide spécifique, en fonction du handicap, qui peut prendre la forme de : - l’organisation des cahiers et classeurs, du cartable…

  • la gestion du cahier de texte.
  • l’utilisation de la vidéo loupe.
  • la manipulation de l’ordinateur (logiciels spécifiques, raccourcis…)
  • la prise de notes et la saisie dactylographiée par l’élève.
  • la maîtrise du braille.

2 -Aide aux apprentissages

  • saisie dactylographiée des cours par l’enseignante spécialisée et adaptations.
  • vérifier que les cours sont correctement pris et lisibles (utiliser les cours d’un tuteur) - aider à la compréhension du cours.
  • aider à préparer son travail à la maison.
  • reprendre un cours, la lecture de la consigne, la présentation.

3 -Aide à la prise de conscience de sa différence
Des regroupements avec les autres élèves déficients visuels seront l’occasion de travaux communs, de prise de parole et d’échanges sur les difficultés rencontrées. Si des aménagements et allègements d’emploi du temps s’avèrent nécessaires, pour une meilleure réussite scolaire, les conditions en seront discutées en synthèse avec les professeurs concernés , le Principal ou la conseillère d’éducation ,le SAAAIS et l’enseignante spécialisée. Les heures en classe spécialisée font partie intégrante du temps scolaire et sont nécessaires afin de soutenir l’intégration. Pendant les heures de permanence les élèves iront dans la classe spécialisée après communication aux surveillants.
Ces différents objectifs s’inscrivent dans le respect des règlements de la vie du collège. Cependant une certaine souplesse est indispensable ; les élèves peuvent donc, avec l’autorisation de leurs parents et après consultation de l’enseignante spécialisée, avancer l’heure de prise en charge spécialisée en cas d’absence d’un professeur par exemple.

Pratiquer l’intégration scolaire et être attentif à la différence au collège.
Que signifie "être handicapé" et "être déficient visuel" ?
Matériels spécifiques : Téléagrandisseurs, ordinateurs équipés de grands écrans, logiciels d’agrandissement de caractères, synthèse vocale, ordinateurs portables, monoculaires, bloc-notes braille...
Travail en réseau au collège :
De nombreux cours et particulièrement en 6ème et 5ème sont dactylographiés en gros caractères et accessibles à tous sur le réseau du collège.
Soutien scolaire et rééducations (SIAM78).


| Plan du site | Mentions | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Jean Moulin - Le Pecq (académie de Versailles)
Directeur de publication : La principale Mme Duvalet